La correspondance scolaire : Pourquoi ? Comment ?

Je cherchais une façon de mettre la production d’écrits dans une réelle situation de communication. 

Il me parait important que les élèves aient conscience que la langue est un moyen d’échange avec autrui. 

 

C'est tout naturellement que je me suis tournée vers le Québec pour proposer à mes élèves une correspondance scolaire avec des élèves de Montréal.

1ère étape :

Chaque élève a, d'abord, correspondu avec un autre élève par le biais de lettres personnelles dans lesquelles les enfants ont décrit leurs centres d’intérêts, leur sport favori …

Certains ont souhaité joindre des photos, des dessins.

Les élèves ont, en tout premier, lieu réalisé un premier jet, un peu guidé.

Un accompagnement concernant la structure syntaxique a permis de réinvestir tout ce qu’on a vu en français dans une réelle situation d’écriture.

2ème étape :

Il y aura aussi des échanges collectifs afin de présenter la classe, l'école, notre quartier.

Par groupes, les élèves devront écrire sur un sujet précis comme « la présentation de notre école », « notre classe », « notre ville » … 

Une mise en commun et un retour sur le travail de chaque groupe permettront de structurer le tout de façon cohérente.

Pour illustrer notre courrier, les élèves feront un reportage photo dans l’école. 

Commentaires: 0