La Maîtresse : aimer enseigner

Il n’y a pas une raison particulière qui m’ait incité à rentrer dans l’enseignement. Je ne pense pas non plus qu’il s’agisse d’une vocation, car je n’imaginais pas passer ma vie à l’école...
Pourtant depuis petite j’ai toujours eu conscience de l’importance qu’aurait l’école dans ma vie, probablement grâce à mes parents.
Venant d’un milieu modeste, l’école était pour moi un ascenseur social. Un endroit où l’on peut être valorisé parce que l’on réussit scolairement, mais pas seulement... C'est pour moi un lieu où l’on sait également reconnaître les efforts réalisés, la persévérance, l’esprit ou l’humour...
L’école primaire est un moment décisif dans la vie, elle apporte les fondations qui permettent de se construire dans le futur. Avec l'aide des parents, l’école construit un enfant et l’aide à devenir quelqu’un d’épanoui et l'adulte qu'il sera.
Alors pourquoi avoir choisi ce métier ? Aimer apprendre, aimer comprendre, toujours vouloir en savoir davantage... c’est ce qui m’a porté jusque là.
Au-delà de ça, ce qui me plaît c'est de donner envie, susciter l’inspiration, être utile, aider, partager, donner et aussi protéger les enfants, car ces derniers sont vulnérables, sensibles et ont besoin d’un équilibre.

Vivre son métier avec passion et l’exercer avec le recul et la distance nécessaires est parfois difficile.
Etre soi, être juste dans ses décisions, savoir se remettre en question quand il le faut est essentiel. J'espère que ce modeste portrait vous permettra de connaître un peu plus la maîtresse de vos enfants...

Céline DON